La franchise, un modèle d’affaires plus résilient même en temps de crise

La franchise, un modèle d’affaires plus résilient même en temps de crise

 

Déconfinement : le Conseil québécois de la franchise est en action pour soutenir ses membres

 

Montréal, le 9 juin 2020 – Alors que la crise de la Covid-19 ébranle l’économie, le Conseil québécois de la franchise (CQF) demeure un joueur-clé au sein de la Table de concertation du commerce de détail dans le processus du déconfinement qui a débuté il y a quelques jours. Mis sur pied le 2 avril dernier, ce regroupement rassemble diverses organisations liées au commerce de détail, dont l’Association québécoise des dépanneurs en alimentation du Québec, l’Association des restaurateurs du Québec, le Conseil québécois du commerce de détail, la Fédération canadienne de l'entreprise indépendante, l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction, Montréal Mode et la Ville de Montréal.

 

Leurs travaux portent principalement sur :

  • la situation et les enjeux de chaque secteur
  • l’identification des occasions de partage d’informations, de ressources et d’efforts concertés
  • les frais de carte de crédit exigés
  • la menace de la PCU pour les petits commerçants et les détaillants à caractère saisonnier

 

De plus, des représentations sont aussi menées auprès des gouvernements fédéral et provincial pour défendre et promouvoir les intérêts des nombreux membres de la Table. Les discussions se font entre autres sur :

  • la rétention des travailleurs essentiels (PIRTE)
  • l’action concertée temporaire pour les entreprises (PACTE)
  • l’aide d’urgence aux PME
  • le maintien en emploi (PACME)
  • les subventions accordées (salariale d’urgence du Canada et temporaire de 10 %)
  • la prolongation du programme de Travail partagé

 

La franchise : un modèle éprouvé

Fiers partenaires de l’économie du Québec, 100 % des franchisés de la province sont propriétés de Québécois qui méritent pleinement l’appui de la population dans leurs démarches d’achat local. « Au Québec, les franchises représentent plus de 406,  000 emplois directs et indirects », rappelle Christian Champagne, président et directeur général du CQF. « En plus de stimuler l’esprit entrepreneurial de milliers de gens d’ici, elles créent de la richesse. C’est le cas en région, où se trouvent 80 % des commerces franchisés du Québec et où nos membres contribuent déjà à la relance économique depuis quelques jours. Le déconfinement qu’ils vivent servira par ailleurs d’apprentissage pour ceux de la région de Montréal. »

 

Dans plusieurs secteurs et industries, de nombreuses organisations risquent de disparaître. Toutefois, les franchisés jouiront pour leur part de l’expertise et du savoir-faire de la bannière à laquelle ils ont adhéré. «  Rappelons tout d’abord qu’en temps normal, plus de 9 entreprises en franchises sur 10 restent actives après cinq ans ce qui est largement supérieur aux entreprises indépendantes. Plusieurs membres franchiseurs ont mis en place des initiatives pour alléger le fardeau de leurs franchisés et ainsi leur permettre de passer à travers cette crise en limitant les dommages », assure monsieur Champagne. Mieux outillés pour la suite, il leur sera plus facile d’obtenir les appuis nécessaires en vue de la relance de leurs activités.

 

Le dirigeant rappelle à juste titre que 90 % des franchises implantées sont encore actives cinq ans plus tard. Ce taux de réussite est nettement supérieur à celui des entreprises indépendantes. Une étude de l’organisme International Franchise Association a estimé de son côté un taux de succès à 95 % après cinq ans et à 91 % après sept années. Il n’est donc pas surprenant que le nombre de franchiseurs présents au Québec soit en progression depuis 2013. De fait, de 2013 à 2016, le taux de croissance annuel moyen net d’entreprises au Québec a été de 5,7 % pour les franchiseurs contre -0,2 % pour tous les types d’organisations confondus. « Nos franchiseurs et franchisés ressortiront plus forts de la tourmente », résume avec confiance Christian Champagne. « Historiquement, la force des franchises a fait ses preuves dans des périodes troubles. De plus, grâce à nos échanges constructifs avec les décideurs publics, nous mettons la table pour les meilleures conditions de relance possible. »

 

À propos du CQF

Le Conseil québécois de la franchise regroupe les franchiseurs, franchisés et fournisseurs de l’industrie de la franchise au Québec. Avec plus de 8 000 franchisés et au-delà de 460 franchiseurs, ce secteur est l’un des plus dynamiques et il contribue sans relâche à la création d’emplois ici.

 

– 30 –

Source : CQF

Pour renseignements et entrevue : Christian Champagne, président et directeur général

(514) 984-7737 ― cchampagne@cqf.ca

Autres nouvelles

À propos de cet événement Le e-congrès de la franchise francophone est GRATUIT * (voir conditions plus bas) , il s'adresse : a. aux franchiseurs exportateurs, b. aux entrepreneurs désireux …

Nous souhaitons vous inviter à assister ou même à intervenir au e-congrès de la franchise francophone dans la semaine du 21 au 25 septembre. Réservez …

      Ce bulletin est destiné aux franchiseurs, aux dirigeants et gestionnaires de réseaux de franchises et aux consultants en franchisage.       Auteur Jean H. Gagnon, Ad. E.  Montréal +1 514 397 …