M. Yvon Beaulieu, membre du temple de la renommée du CQF sera honoré à l’assemblée nationale

M. Yvon Beaulieu, membre du temple de la renommée du CQF sera honoré à l'assemblée nationale

 

 

Le Conseil québécois de la franchise est heureux de vous informer que M. Yvon Beaulieu, franchisé de la bannière Vitro Plus Ziebart et membre du Temple de la renommée de la franchise sera reçu à l’assemblée nationale du Québec.  Yvon de la part de toute la communauté de la franchise ... Félicitations !!!

C’est lors d’un dévoilement virtuel que Sport et Loisir de l’île de Montréal (SLIM) a eu l’honneur d’annoncer que Monsieur Yvon Beaulieu du Club Gymnix et de l’International Gymnix est le Lauréat montréalais 2017 du Prix du Bénévolat en loisir et en sport Dollard-Morin.
Cette reconnaissance qui souligne l’engagement exemplaire des bénévoles ainsi que leur l’impact au sein des organismes de loisir et de sport est une initiative du Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur. Mandaté pour coordonner le volet régional pour l’île de Montréal, SLIM reçoit chaque printemps des candidatures inspirantes de Montréalaises et de Montréalais engagés. « Le 17 novembre prochain, lorsque Monsieur Yvon Beaulieu recevra son prix à l’Assemblée nationale du Québec, notre région aura de quoi être très fière! » avance Josée Scott, directrice générale de Sport et Loisir de l’île de Montréal.
Yvon Beaulieu : implication et passion
M. Beaulieu est un remarquable bénévole qui oeuvre dans le milieu de la gymnastique depuis plus de 30 ans. Dévoué, il s’investit au Club Gymnix durant la carrière de gymnaste olympique de sa fille (Julie Beaulieu). À la fin de ce chapitre, il poursuit son altruisme et travail acharné afin de donner un nouveau souffle au Club et à l’International Gymnix, deux organismes qui aident des centaines de jeunes et d’athlètes à performer dans ce sport. Yvon Beaulieu attache une importance particulière au bénévolat, qui représente pour lui la notion de partage : « La vie a été particulièrement généreuse avec moi et le bénévolat est une des façons de donner au suivant. »
Après plus de 15 ans à la présidence, son apport engendre un rayonnement et une remarquable évolution des organisations dans lesquelles il s’implique. « Visionnaire et déterminé, Yvon Beaulieu est reconnu dans le milieu et ses actions servent d'exemple et de modèle auprès de ses compères », souligne celui qui a déposé la candidature de M. Beaulieu, Yves Collin, conseiller en sport à la Commission sportive Montréal.

Autres nouvelles

  LE PLUS GRAND SPORTS EXPERTS OUVRE AU QUARTIER DIX30 Le nouveau Sports Experts-Atmosphère Quartier DIX30 renouvelle l’expérience de magasinage. Unique au Canada, ce concept d’avant-garde mise sur la …

Femmes en toute Franchise a tenu le 21 novembre dernier sa troisième activité au Énergie Cardio pour elle situé à Longueuil sur la thématique du …

HAMILTON (18 novembre 2019)— Driven Brands ™, le groupe de marques du marché de l’après-vente de l’automobile le plus important en Amérique du Nord, a …

Franchise : les aspects à connaître avant de faire le saut

Franchise : les aspects à connaître avant de faire le saut

Très souple, le concept de la franchise s’adapte à différents secteurs et permet de brasser d’importantes affaires pour les entrepreneurs qui ont la capacité d’investir. Aperçu des possibilités et conseils d’experts.

La franchise présente de nombreux avantages : elle permet de bénéficier de l’expérience opérationnelle du franchiseur et d’utiliser un modèle d’affaires qui a fait ses preuves en plus de tirer profit de la notoriété d’une bannière. Être un franchisé exige toutefois d’endosser le rôle d’un opérateur qui a moins les coudées franches, plutôt que celui d’un entrepreneur indépendant qui prend ses propres décisions.

Le franchisé doit également assumer plusieurs obligations vis-à-vis du franchiseur, et lui verser des redevances prélevées à même ses revenus. En retour, le franchiseur prendra en charge marketing et publicité, et soutiendra son franchisé dans le développement de ses affaires.

Envie d’en savoir plus?

Consultez larticle complet sur le site de contenu conseil de la Banque Nationale.

 

Autres nouvelles

  LE PLUS GRAND SPORTS EXPERTS OUVRE AU QUARTIER DIX30 Le nouveau Sports Experts-Atmosphère Quartier DIX30 renouvelle l’expérience de magasinage. Unique au Canada, ce concept d’avant-garde mise sur la …

Femmes en toute Franchise a tenu le 21 novembre dernier sa troisième activité au Énergie Cardio pour elle situé à Longueuil sur la thématique du …

HAMILTON (18 novembre 2019)— Driven Brands ™, le groupe de marques du marché de l’après-vente de l’automobile le plus important en Amérique du Nord, a …

NEUROLEADERSHIP : SUPPORT À LA PRISE DE DÉCISION POUR UN RÉSEAU PERFORMANT – PARTIE 1

Chaque jour, nous prenons des millions de décisions sans nous en rendre compte. Que ce soit de mettre un pied devant l’autre pour nous rendre à une destination, de tendre la main vers une tasse de café, de décider de saluer telle ou telle personne ou lors de décisions plus complexes, comme le fait de choisir la localisation de la franchise ou de choisir un nouveau franchisé.

Le niveau de complexité associé à certaines décisions est bien entendu plus élevé, tout comme l’est le niveau de conscience qui vient avec le fait de prendre une décision. Plus une décision est complexe et consciente et plus elle risque d’avoir un impact important pour notre réseau de franchises. Comment peut-on s’assurer de ne pas se tromper? Il n’y a pas de recette magique, mais heureusement, il existe des trucs pour optimiser notre façon de prendre des décisions.

Notre mémoire au service de notre prise de décision

La première chose à prendre en considération : notre mémoire est très puissante. Elle emmagasine l’ensemble des décisions que l’on prend pour nous influencer par la suite dans de nouvelles prises de décision. Concrètement, cela signifie que notre mémoire détermine en partie comment on choisit. En effet, notre cerveau se souvient que dans tel ou tel contexte, il avait pris la décision X et que cela avait mené à Z. Si notre décision conduit à un succès, inconsciemment, il s’en souvient.

Chaque décision permet donc de former des microconnexions à l’intérieur de notre cerveau, lesquelles nous sont par la suite utiles pour orienter nos choix. Plus nous prenons efficacement des décisions et plus nous devenons habiles à en prendre. C’est le principe de l’essai/erreur. Le cerveau calcule la valeur des décisions qu’il prend, en continu. Il se bâtit une base de données d’expérience qui permet de prédire de façon de plus en plus précise ce qui arrivera suite à une décision. Donc, chaque fois que le cerveau reçoit un message d’erreur, c’est-à-dire que la décision n’était pas la bonne, il tentera un comportement différent. Le cerveau apprend de ses expériences pour en arriver à automatiser le plus possible les décisions qu’il prend pour en faire des réflexes. Par exemple, si on se brûle une fois, on se souviendra ensuite que toucher quelque chose de chaud risque de nous brûler également. Nul besoin de toucher un rond de poêle pour savoir que cela sera douloureux. Et, le plus merveilleux, c’est que nous n’avons pas à dépenser de l’énergie pour ne pas y toucher : c’est par réflexe que nous nous empêchons de le faire.

Il est primordial que les leaders qui travaillent en collaboration avec le franchiseur deviennent de bons preneurs de décisions afin de réduire les coûts dus à un meilleur emploi du temps et à la diminution des erreurs coûteuses. De plus, plusieurs décisions peuvent avoir des impacts importants pour le franchiseur, mais également pour le réseau en entier.

Grands défis des franchiseurs dans la prise de décisions

À la base, prendre des décisions est assez complexe puisque nous ne sommes pas des robots. Nos émotions, le contexte, les informations sociales sont des facteurs qui s’affectent entre eux. De plus, nous sommes confrontés à différents défis qui les rendent encore plus compliquées :

  • Urgence dans laquelle les décisions importantes doivent être prises;
  • Assomptionation de ses décisions;
  • Partage d’une décision et influence des franchisés;
  • Validation qu’une décision a été ou non la bonne;
  • Priorisation et allocation des ressources;
  • Prise en compte de l’opinion des autres incluant les franchisés;
  • Identification des risques et analyse de leur ampleur;
  • Réaction face à une décision complexe.

Bref, les décisions ne sont évidemment pas simples à prendre et compte tenu de l’impact qu’elles peuvent avoir sur la rentabilité du réseau de franchises, il importe de développer les habiletés de vos leaders, et de mettre en place les bons outils au sein de votre organisation.

La partie 2 de cet article, que vous pourrez lire en octobre, vous donnera accès à plusieurs trucs pour y arriver! Restez à l’affût!

 

Sylvie Grégoire, MBA, CRHA, Certifiée en NeuroLeadership

Présidente de FlagFranchise et de Totem Performance organisationnelle

 

 

 

 

Autres nouvelles

  LE PLUS GRAND SPORTS EXPERTS OUVRE AU QUARTIER DIX30 Le nouveau Sports Experts-Atmosphère Quartier DIX30 renouvelle l’expérience de magasinage. Unique au Canada, ce concept d’avant-garde mise sur la …

Femmes en toute Franchise a tenu le 21 novembre dernier sa troisième activité au Énergie Cardio pour elle situé à Longueuil sur la thématique du …

HAMILTON (18 novembre 2019)— Driven Brands ™, le groupe de marques du marché de l’après-vente de l’automobile le plus important en Amérique du Nord, a …