Déterminer son profil franchisé =un risque

Nos articles précédents ont traité principalement de meilleures pratiques pour favoriser une performance supérieure dans son réseau. L’un des éléments importants que nous avons abordés est la sélection et le recrutement des franchisés. En effet, de mauvais choix peuvent avoir des conséquences majeures sur la réputation de votre bannière, sur la qualité des relations franchiseurs — franchisés ainsi que sur votre portefeuille. Plusieurs d’entre vous ont en effet déjà expérimenté les coûts liés à des conflits ou même subissent des manques à gagner importants en redevance et en part de marché due à des franchisés qui n’exploitent pas leur territoire à la hauteur de son potentiel.

L'évaluation du profil souhaité de ses franchisés est primordiale, de même que l’adaptation de son processus de recrutement afin de pouvoir faire des choix éclairés. L’outil FlagFranchise vous soutient dans la sélection du profil souhaité lorsque vous remplissez le questionnaire pour créer votre profil. Ce dernier vous servira par la suite à faire les meilleurs matchs entre votre bannière et des candidats à la recherche d’une franchise. L’outil permet d’assurer la cohérence entre les besoins reliés à votre bannière et les postulants. Toutefois, l’un des facteurs importants à considérer est le risque associé au profil de candidat que vous souhaitez joindre à votre réseau versus le potentiel de croissance de ce dernier. En effet, si l’exploitation de vos franchises demande des qualifications spécifiques, rares ou nombreuses, il vous sera plus difficile de trouver des candidats parfaits. Le recrutement des meilleurs franchisés est déjà un défi que vivent la plupart des franchiseurs. Si, en raison du concept que vous avez ou vos exigences, vous ajoutez une complexité à ce défi, vous mettez alors un frein au développement de votre réseau.

Votre recette

Dans un premier temps, penchons-nous sur la recette en soi que vous souhaitez dupliquer via l’exploitation de franchises. Votre méthode, pour être efficace, se doit bien entendu d’être testée et unique pour avoir un attrait commercial important. Par contre, certains concepts demandent une très grande expertise ou des diplômes très précis ce qui rend laborieux l’exercice visant à trouver de bons franchisés. Deux options s’offrent : adapter votre concept ou adapter vos processus.

Adaptation du concept

Pour les nouveaux franchiseurs, il est fortement suggéré de vous poser la question si les compétences, les qualités, les diplômes, le budget requis risquent d’être difficiles à trouver chez une même personne sur les territoires que vous comptez exploiter. Bien entendu, plus vos exigences sont élevées ainsi que les sommes requises pour le démarrage d’une franchise, et plus les risques de trouver difficilement des candidats le sont aussi. Si vous en êtes à vos débuts, il n’est peut-être pas trop tard pour repenser votre formule et voir comment vous pouvez l’adapter pour réduire les désagréments reliés au recrutement.

Pour les franchiseurs déjà en activité, l’une des façons de pallier à ce risque est d’avoir des déclinaisons de votre concept plus ou moins complexes selon le profil du candidat. Par exemple, des versions express ou des versions plus petites de franchises vous permettront d’octroyer des franchises à certains candidats moins expérimentés ou à l’inverse, réserver des versions plus grandioses de votre concept à des candidats plus expérimentés. Rien ne vous empêche de commencer par des petits points de services ou de vente puis une fois que les candidats ont fait leurs preuves, leur octroyer des franchises plus imposantes. Le multifranchisage, qui consiste à avoir des franchisés qui possèdent plus d’une franchise est de plus en plus courant puisqu’il comporte de nombreux avantages. Il fera l’objet d’un article ultérieurement.

Optimisation de vos politiques et procédures

Outre d’adapter le concept, il existe aussi d’autres moyens qui peuvent vous permettre d’avoir des critères un peu moins exigeants et difficiles à trouver chez une même personne. Il s’agit d’avoir en place de meilleures pratiques et procédures qui viendront compenser par exemple le manque d’expérience de vos franchisés. Cela peut vous paraître coûteux de mettre de l’argent et de l’énergie à structurer votre manuel des opérations, vos formations initiales, le support que vous offrez en continu en coaching et votre formation offerte en continu. Imaginez toutefois le retour sur investissement (ROI) possible si le fait d’avoir investi dans le renforcement du support offert vous permet de recruter ensuite plus facilement un plus grand nombre de franchisés qui atteignent plus rapidement une bonne rentabilité. Le ROI peut être exponentiel : plus de territoires couverts, plus de revenus et donc de redevances par territoire, des franchisés plus performants et plus heureux, etc.

Bref, si vous avez des difficultés de recrutement, nous pouvons vous aider via l’outil FlagFranchise. Nous pouvons également vous aider à revoir certaines de vos façons de faire pour rendre votre concept plus accessible et votre réseau plus performant.

Sylvie Grégoire, MBA, CRHA

Présidente, Totem Performance organisationnelle et FlagFranchise

Autres nouvelles

Comment financer votre projet de franchise? L’option de la franchise peut s’avérer une avenue intéressante pour qui cherche à se lancer en affaires. Si vous souhaitez …

Groupe MTY(MTY, 54,54$) n’a peut-être pas réussi à mettre la main sur les restaurants St-Hubert, mais il avale un de ses principaux concurrents, Scores, avec …

"Stimuler l’excellence de la franchise au Québec"   Cette année encore le Conseil québécois de la franchise, vous invite à participer aux différentes activités proposées dans le …